Vous êtes ici: Accueil // Chrysomèle // La Chrysomèle ? c’est quoi cette petite bête ?

La Chrysomèle ? c’est quoi cette petite bête ?

La chrysomèle des racines du maïs est un insecte, de l’ordre de coléoptères, ravageur des cultures de maïs, présent dans toute la zone de culture intensive du maïs aux États-Unis et au Canada, nouvellement apparu en Europe, et repéré en France en 2002.

Nom scientifique : Diabrotica virgifera virgifera, famille des Chrysomélidés.

Description : L’insecte adulte mesure de 5-6 mm de long et présente des élytres jaune vif ornées de deux lignes noires longitudinales. Il est reconnaissable aux longues antennes implantées l’une près de l’autre sur le front et rabattues vers l’arrière le long du corps.

Cycle biologique : Le cycle se déroule sur un an. Les femelles, très prolifiques (chaque femelle pond environ 1000 œufs durant sa vie) pondent leurs œufs dans le sol au pied des plants de maïs, entre août et octobre. Les œufs résistent aux froid de l’hiver et les larves naissent au printemps suivant. Elles s’enfoncent dans le sol où, attirées vers les racines par des substances émises par celles-ci, elles s’alimentent à leurs dépens. La nymphose intervient au bout d’un mois. Les premiers adultes s’accouplent en juillet ; la femelle attire le mâle à distance par une phéromone sexuelle.

Dégâts sur les végétaux : Les adultes peuvent se nourrir non seulement sur le maïs, mais aussi sur de nombreuses autres plantes. Ils se nourrissent aussi du pollen de certaines espèces. Les larves, bien plus « nuisibles », sont davantage spécialisées et attaquent surtout les racines du maïs. Les plants attaqués prennent une allure en « col de cygne » caractéristique.

Le 1er Août 2003 la 1ère chrysomèle est capturé près de Blotzheim… en tout 9 adultes seront capturés les jours suivants à proximité de l’aéroport… début d’un dossier à rebondissement…

Copyright © 1975 - 2020 l’Assoce Verte. All rights reserved - Tous droits réservés