Vous êtes ici: Accueil // Espaces naturels (forêt, trame verte, Réserve Naturelle...) // 2009 : Élargissement de la route EDF

2009 : Élargissement de la route EDF

Déboisement pour l’élargissement de la contournante de Kembs

Suite au constat des dégâts sur le terrain, l’association décide d’intervenir très rapidement en écrivant aux autorités (Président du Conseil Régional, Président du Conseil Général du haut-rhin, Président de la Com.Com. 3 Frontières, Monsieur le Préfet, Le Directeur de la DDAF, Maire de Kembs  avec copie à : Mme la Présidente de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne, M. Burget président Sauvegarde Faune Sauvage, Conservatoire des Sites Alsaciens

Madamde, Monsieur,

Les Amis de la Petite Camargue Alsacienne, association militante de défense et de protection de l’environnement de la Région des 3 Frontières, souhaitent attirer votre attention sur un dossier sensible qui concerne l’élargissement d’une route (nommée route EDF) entre Kembs et le Bief de Niffer.

Nous avons constaté avec tristesse qu’une centaine d’arbres a été coupée au bord Est de cette route en vue de son élargissement. Ce projet est choquant lorsqu’on regarde de plus près la procédure administrative, car des irrégularités sont à relever : l’arrêté préfectoral N° 200.380/1 interdit toute coupe d’arbres du 15 mars au 31 août. Aucune déclaration préalable de coupe d’arbres n’a été effectuée auprès des services compétents et, surtout, il n’est prévu aucune mesure compensatoire au niveau environnemental alors que c’est une obligation légale (arrêté préfectoral 276/39). Mi-août, la presse se faisait l’écho d’une « vingtaine d’arbres abattus ».

Personne n’est dupe. Nous avons compté plus de 100 grumes encore empilées à la sortie du chantier sans compter qu’une première coupe importante était déjà intervenue cet hiver. Il est à noter aussi qu’un pré situé dans la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne a été utilisé comme dépôt de matériel.

Alors que la Région Alsace cherche à renforcer les trames vertes sur l’ensemble du territoire, notre association s’étonne que le département du Haut-Rhin abatte sans ménagement tant d’arbres dans le cadre d’un projet dont il est le Maitre d’œuvre. Etrange mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement au niveau départemental.

Le lobbying agricole a encore joué à plein dans ce dossier, peu d’épis de maïs ont été égratignés (4/5 des champs ont été épargnés et seule une contrainte liée au réseau électrique a permis de sauver quelques pelouses à orchidées). Des alternatives auraient été possibles afin de trouver un équilibre acceptable entre maïs et forêt

Les Amis de la Petite Camargue Alsacienne demandent avec force que la loi soit appliquée et exigent la mise en œuvre immédiate d’une campagne de replantation de 300 arbres d’espèces indigènes dans le cadre de mesures compensatoires sur des zones fragiles comme les liens Est-Ouest entre la forêt de la Hardt et la plaine du Rhin à Kembs et Bartenheim.

Etant directement concernés par ce dossier, nous vous prions de bien vouloir nous informer des démarches que vous comptez entreprendre afin que ces mesures compensatoires se réalisent.

> Aucune réponse à notre courrier malgré des relances téléphoniques !

Copyright © 1975 - 2020 l’Assoce Verte. All rights reserved - Tous droits réservés